Accueil

Bienvenue sur digitorient.com, le site de l’UMR 7192 « Proche-Orient – Caucase : langues, archéologie, cultures ».
Coordonnées de l’UMR 7192 :
Collège de France, 52 rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris (escalier C, 2ème et 4ème étages).
Tél. +1 44 27 10 43
Fax +1 44 27 18 39

Pour en savoir plus sur notre laboratoire, nos équipes, nos projets, nos membres, etc., cliquez sur l’une des rubriques ci-dessous (qui correspondent aux onglets dans la bande noire ci-dessus) :

Articles récents

Nouvelle parution. Comment devient-on prophète? Jean-Marie Durand, Thomas Römer, Micaël Bürki (éds.) Actes du colloque organisé par le Collège de France, Paris, les 4-5 avril 2011

Comment devient-on prophète?

Jean-Marie Durand, Thomas Römer, Micaël Bürki (éds.) Actes du colloque organisé par le Collège de France, Paris, les 4-5 avril 2011

2014 XII-236 pages, relié

Pour la troisième année consécutive, les chaires d’Assyriologie et des Milieux bibliques du Collège de France se sont réunies afin de porter un regard pluridisciplinaire sur la question du prophétisme. Les tablettes de Mari constituent le corpus d’écrits prophétiques sémitique le plus ancien, qui nous soit parvenu sans intermédiaire. Elles nous offrent ainsi un accès direct à ce qu’étaient le prophétisme et la divination durant le second millénaire av. n. è.. L’équipe des épigraphistes de Mari documente par l’édition de nouveaux textes l’éventail des différentes figures prophétiques. Ils montrent notamment qu’un prophète peut être un personnage anonyme intermédiaire d’une parole divine soudaine et ponctuelle, et que la prophétie qui survient le plus souvent par l’intermédiaire de rêves peut être parfois difficile à divulguer.

Par contraste, la nature de la prophétie biblique apparaît de façon bien différente. Les prophètes de l’Israël ancien ont pu former des écoles aux alentours du premier millénaire. Mais les paroles des premiers prophètes ont été mises par écrit et transmises de génération en génération avec l’idée qu’elles véhiculent un message intemporel, continuellement adaptable aux différents contextes socio-politiques. Au fur et à mesure des copies, les textes se sont enrichis de nouvelles interprétations, de nouveaux oracles qui constituent aujourd’hui un énorme puzzle dont la reconstruction pose de nombreux problèmes d’ordre méthodologique. Les prophètes bibliques peuvent à la fois être compris comme des figures anciennes du prophétisme hébreu, et comme des figures tutélaires de constructions littéraires beaucoup plus tardives qui nous mènent jusqu’aux textes de Qumran et à Flavius Josèphe. Aux dossiers mésopotamien et biblique s’ajoutent des éclairages sur le prophétisme à partir de la tradition grecque ainsi que du monde islamique.

Les différentes contributions contenues dans ce volume cherchent à mettre en lumière les différents aspects de la prophétie et à définir le contexte socio-historique des phénomènes prophétiques ainsi que des textes qui les rapportent.

 

For the third year running, the chairs “Assyriology” and “Hebrew Bible and its Context” at the Collège de France (Paris) have come together to discuss questions of prophecy from a variety of different angles and perspectives. The Mari tablets, the oldest Semitic corpus of prophetic writings that has been passed down to us directly, give us valuable insight into the role and nature of prophetism and divination in the second millennium BCE. An edition of new texts, prepared by the team of Mari epigraphers, bears witness to the impressive variety of prophetic figures. Above all other things, these texts demonstrate that a prophet can be an anonymous personality acting as an intermediary of a divine voice that makes itself heard unexpectedly and on specific occasions, and that divination, most often manifesting itself in dreams, may be difficult to disseminate.

The nature of biblical prophetism, on the other hand, appears to be rather different. Around the first millennium BCE, the prophets of ancient Israel founded their own schools. Put down in writing and transmitted from generation to generation, the teachings of the first prophets were believed to convey a timeless message, adaptable to any given socio-political context. Gradually, with more copies being produced, these writings were given new interpretations and amended with additional oracles. The texts as we know them today thus constitute an impressive collection of puzzles whose reconstruction poses a number of methodological problems. Biblical prophets can be understood as being ancient figures of Hebrew prophetism or representatives of literary traditions that were developed much later, leading us to the texts of Qumran and to Flavius Josephus. The investigation on prophecy is complemented by interpretations of prophetism deriving from the Greek tradition and from Islamic culture.

The contributions presented in this volume aim to shed new light on various different aspects of prophetism and define the socio-historical context not only of prophetic phenomena as such, but also of the texts documenting them.

 

Jean-Marie Durand est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’Assyriologie, et à l’École Pratique des Hautes Études, Paris. Il a dirigé l’équipe UMR 7192 (CNRS/ Collège de France) jusqu’en 2011.

Thomas Römer est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire des Milieux bibliques, et à l’Université de Lausanne. Il est directeur de l’équipe UMR 7192 (CNRS/ Collège de France) depuis 2012.

Micaël Bürki est ATER de la chaire des Milieux Bibliques au Collège de France, doctorant de l’université de Lausanne.

http://www.paulusedition.ch/academic_press/product.php?id_product=1514

  1. Nouvelle parution: LEMAIRE (A.) Phéniciens d’Orient et d’Occident. Mélanges Josette Elayi. Avec la collaboration de B. Dufour et F. Pfitzmann.
  2. Nouvelle parution: SEMITICA 56. Epigraphie, archéologie et histoire textuelle de la bible hébraïque. Cahiers publiés par l’Institut d’Etudes Sémitiques du Collège de France. Paris, 2014.
  3. Parution de FM XIV (L’épopée de Zimri-Lim)
  4. Colloque Société asiatique / Institut des Civilisations du Collège de France / CNRS (UMR 7192 et 8155)